El fuero de Laredo: D’un village à un "Villa"

En 1.065, le Comté de Castilla est devenu indépendant. Il a rejoint Leon mais ils se sont séparés à nouveau.

 

À la fin du XII siècle, le roi de Castille Alfonso VIII, dans un but commercial et militaire, a fait édifier et renforcer des ports sur la côte appartenant à son royaume. Plusieurs villes côtières ont reçu des privilèges et cela a attiré la population. Vivre dans l'un de ces ports, situé dans ce qui est maintenant la Cantabrie et Guipúzcoa, signifiait vivre avec des privilèges fiscaux.

 

 

Laredo était une de ces villes et en 1.200 il a obtenu sa juridiction: un ensemble d'avantages et une vaste juridiction, ce qui a provoqué une croissance démographique, économique et urbaine. Les nouvelles villes dotées de privilèges sont alors devenues royales, ne recevant aucun ordre de quelconque seigneur ou monastère excepté du roi. C'était un grand avantage à la fois pour les habitants et pour le roi, qui avait plus de contrôle militaire sur le territoire sans seigneurs ou monastères intermédiaires et très bientôt, le petit-fils d'Alphonse VIII, utiliserait ce pouvoir pour quelque chose qui changerait Laredo pour toujours.

BIBLIOGRAFÍA

  • BALDOMERO BRÍGIDO, CASADO SOTO, FERNANDO HIERRO "TEXTOS Y LÁMINAS DE LA HISTORIA DE LAREDO". COLECCIÓN PRIVADA. ​
  • ROSA MARÍA DE TORO MIRANDA, "LA VILLA DE LAREDO EN LA EDAD MEDIA (1.200-.1516); ORÍGENES, ESPACIO URBANO Y POBLACIÓN".
  • ISABEL ORDIERES, "REHABILITAR LA PUEBLA DE LAREDO; PATRIMONIO, MEMORIA Y HABITABILIDAD". UNIVERSIDAD DE ALCALÁ Y AYUNTAMIENTO DE LAREDO.
Versión para imprimir Versión para imprimir | Mapa del sitio
© Diego De Vallejo Pérez