San Martin; Les origenes de Laredo

A l'aube du Moyen-Âge, Laredo était un village dont la population vivait de l'agriculture et de la pêche. En 1068, plusieurs cabanes ont été construites autour d'une église avec un cimetière, dédié à San Martín. Les villes médiévales se développaient généralement autour d'un monastère. San Martín de Laredo dépendait du monastère de Santa María de Puerto, à Santoña, qui était le plus important de la région. En même temps, celui-ci dépendait d'autres monastères de régions plus importantes, comme celle de Nájera. Les Laredanos travaillaient et payaient leurs impôts au monastère de Santoña, de l'autre côté de la baie, en dehors des intrigues politiques du Comté de Castilla, territoire qui oscillait entre les royaumes de León et de Pamplona. Laredo faisait partie d´une unité administrative médiévale espagnole appelée Merindad de Vecio: formée par des "juntas". Laredo appartenait à la Junta de Seña.

BIBLIOGRAPHIE:

  • BALDOMERO BRÍGIDO, CASADO SOTO, FERNANDO HIERRO "TEXTOS Y LÁMINAS DE LA HISTORIA DE LAREDO". COLECCIÓN PRIVADA. ​
  • ROSA MARÍA DE TORO MIRANDA, "LA VILLA DE LAREDO EN LA EDAD MEDIA (1.200-.1516); ORÍGENES, ESPACIO URBANO Y POBLACIÓN".
  • ISABEL ORDIERES, "REHABILITAR LA PUEBLA DE LAREDO; PATRIMONIO, MEMORIA Y HABITABILIDAD". UNIVERSIDAD DE ALCALÁ Y AYUNTAMIENTO DE LAREDO.
Versión para imprimir Versión para imprimir | Mapa del sitio
© Diego De Vallejo Pérez