Les premiers colons

Nous ne savons pas grand chose sur le peuple cantabrique. Aujourd'hui, notre meilleure source d'information écrite correspond aux histoires écrites par les historiens romains sur ce que les soldats ont dit quand ils ont terminé leur service militaire. Selon les Romains, le peuple cantabrique était un peuple guerrier, très féroce, qui s'organisait dans des sociétés matriarcales et vivait dans des castros cantabriques. De toutes les tribus cantabriques, celles qui vivaient dans ce qui est maintenant Laredo étaient celles qui avaient le plus d'influence celtique. Ils étaient en contact avec le territoire des Autrotigones, un groupe ethnique d'origine celtique avec lequel, à certaines périodes, ils faisaient du commerce et parfois se battaient.¡Texto! Puede insertar contenido, moverlo, copiarlo o eliminarlo.

 

Au combat, les Cantabres ont exécuté des tactiques militaires coordonnées à cheval. L'armée romaine les utilisait comme cavalerie mercenaire. Dans une pièce de monnaie romaine, il y avait l'évidence d'une bannière avec la forme d'une flèche pour donner des ordres.

 

"El Pico del Hacha" (Le pic d'Axe)

Le pic d'Axe (Pico del Hacha) est le nom d'une colline située au sud de Laredo. Actuellement, il a une représentation des forêts indigènes: le chêne à feuilles caduques mélangé et le chêne vert cantabrique (Quercus ilex L. sous-espèce Ilex). Vous pouvez voir dans la prochaine vidéo l'état actuel d'El Pico del Hacha:

 

"El Retorín" Cantabrique colonie

 

La ville d'El Retorín (Age du Bronze âge de fer) est situé à l'est de la Cantabrie, sur la rive est de l'embouchure de la rivière Asón-Gándara, entre Seña, Laredo, Colindres et Liendo. Octobre 2004 a été localisé par Fernando Pablos, un résident de Laredo, en Février 2005, l'archéologue Pedro Rasines oppose les nouvelles et en Avril de la même année, il a ajouté l'inventaire archéologique de Cantabrie en étroite collaboration avec l'archéologue Jesús Ruíz Cobo.

 

FERNANDO VALENTÍN PABLOS PARTAGE SON EXPERIENCE AVEC NOUS SUR LA VIDEO SUIVANTE

Versión para imprimir Versión para imprimir | Mapa del sitio
© Diego De Vallejo Pérez